En théorie, le super héros n’est, par nature, pas du commun des mortels. Et pourtant, au risque de casser le mythe, ils sembleraient que certains succombent à la mort. Inutile de préciser que la venue de ce type d’événement fait toujours grand bruit. Tout comme la résurrection !

La Mort de Superman

Il s’agit d’un événement d’importance dans l’univers des comics.

C’est lors du combat contre Doomsday que Superman va trouver la mort, après une rude bataille qui va s’étendre sur plusieurs épisodes. Épuisé, il prend la décision de se sacrifier afin de sauver Métropolis. À la mort de Superman apparaissent quatre nouveau super-héros : Cyborg Superman, Superboy, Steel et Eradicator.

Spider-Man est mort

Peter Parker se sacrifie afin de sauver sa tante May, mais cette fois son acte de bravoure lui est fatal. Le Bouffon Vert a gagné la bataille.

La Mort d’Elektra

Même si le titre annonce l’issue fatale d’Elektra, on a toujours du mal à imaginer la mort d’une super héroïne. C’est après une série de combats dont l’intensité monte crescendo que la belle succombera sous un coup de sais de Bullseye. Elle meurt dans les bras de Daredevil.

La Mort de Jason

C’est le sort de Robin, qui capturé, torturé puis exécuté par le Joker, va replonger Batman dans un monde obscur. Batman arpente les rues de Gotham, hanté par le fantôme du jeune homme.

La Mort de Bucky

Ce jeune soldat devenu partenaire de Captain America, meurt après une lutte acharnée avec Sin, la fille de Crâne Rouge, qui avait libéré le dieu maléfique pour devenDeath Buckyir une de ses sbires. Mais Bucky sera secrètement emmené chez Nick Fury qui lui prodiguera des soins.

Les éditeurs s’amusent avec la vie et la mort des super héros pour diverses raisons. Et à bien y regarder, les super héros ne meurent pas vraiment puisqu’il ressuscitent.

Et cela pour le grand plaisir des lecteurs, qui suivent avec excitation les rebondissements des séries.